Les quatre saisons du cycle féminin

Posté le : déc. 14, 2018

Catégories : Sante , Cycle Menstruel , Astuces

Saviez-vous que votre cycle féminin est rythmé comme les 4 saisons de l’année ? Et que l’on vit en un mois les variations des 4 saisons ? Que cela joue sur nos énergies ? Nos humeurs ?

Alors qu’il concerne toute la population, le cycle menstruel garde encore bien des secrets. C’est parti pour une année en accéléré !

 

Le cycle en 4 phases
4 phases, 4 saisons
Comment utiliser ces saisons à profit ?
Comment reconnaître mes saisons ?

 

Le cycle féminin en 4 phases

Pour beaucoup, un cycle menstruel c’est : j’ai mes règles / j’ai pas mes règles.

Mais c’est évidemment plus complexe que ça. Il se passe beaucoup de choses en dehors de ces 2 états “visibles“.

Un cycle, c’est avant tout une affaire d’hormones. Laissez-nous vous les présenter :

  • FSH : Sécrétée par le cerveau, c’est elle qui lance le début des opérations. Elle donne l’ordre aux ovaires de produire des œstrogènes. Elle intervient à la fin des règles pour relancer le cycle. Très sensible au contexte externe, elle peut se figer et ne rien faire si elle comprend que l’environnement n’est pas favorable à la vie (dénutrition, maladie mentale, traumatismes majeurs…).
  • Œstrogènes : Ces hormones bien connues sont produites par les ovaires, sous l’ordre de la FSH, en phase pré-ovulatoire. Considérées comme les hormones du désir, elles stimulent notamment la libido et favorisent le passage des spermatozoïdes en activant la glairecervicale. Pas d’œstrogènes, pas d’ovulation.
  • LH : Produite par le cerveau, l’Hormone Lutéinisante se déclenche quand le taux d’œstrogènesest suffisant. C’est elle qui permettra la rupture du follicule et l’expulsion de l’ovocyte vers la trompe. L’ovulation a lieu dans les 24h suivant la libération de la LH. Attention les yeux, le désirest à son maximum !
  • Progestérone : Elle finit d’aménager l’utérus et d’en faire un cocon propice à l’installation de l’éventuel fœtus en augmentant la température du corps (+0,2 à 0,5°C) et stimule la vascularisation de la muqueuse pour de meilleurs échanges sanguins.

 

Ces hormones se passent le relais et s’activent, organisant les fameuses 4 phases :

Phase 1 : la phase menstruelle –> Les règles

Le 1er jour des règles constitue le 1er jour du cycle, ainsi que la première phase. Avoir ses règles signifie que l’ovocyte libéré par les ovaires n’a pas été fécondé. Ainsi l’endomètre, muqueuse à l’intérieur de l’utérus, qui s’était préparé à recevoir un embryon, n’a plus lieu d’être, il se désagrège et saigne.

Le cycle féminin : l'automne est une phase où on peut manquer d'énergie

On se sent parfois sans énergie…

Phase 2 : phase pré-ovulatoire –> phase des œstrogènes

Sous l’ordre de la FSH, sécrétée par le cerveau, les ovaires libèrent les œstrogènes. Leur rôle est de favoriser la (re)formation de l’endomètre, autoriser l’ouverture du col de l’utérus, fabriquer la glaire qui facilitera le passage des spermatozoïdes. Pendant cette phase, l’endomètre se reforme, s’épaissit pour accueillir un prochain ovule. Dans le même temps, le follicule qui contient l’ovocytese développe dans les ovaires, et se prépare à l’expulsion.

Phase 3 : Phase ovulatoire –> ovulation = période fertile

Les œstrogènes ayant favorisé l’ovulation, celle-ci a lieu (théoriquementle 14e jour du cycle. L’ovulation signifie que l’œuf est expulsé du follicule, il commence sa route dans la trompe deFallope.

Phase 4 : Phase lutéale –> post-ovulatoire

Aussi appelée phase progestative, car c’est l’hormone progestérone qui prend le relais.  Le mot “lutéale” désigne tout ce qui est lien avec la formation du corps jaune (= transformation du follicule qui a relâché l’ovocyte). Durant cette phase, le follicule se transforme donc en corps jauneet produit ladite progestérone. C’est ici que le “projet” se dessine : soit on entre dans la première phase de développement d’un embryonsoit c’est la phase de destruction de l’œuf non fécondé.

4 phases, 4 saisons

Nous voici donc avec nos 4 grandes phases du cycle féminin. Ces phases, ont été assimilées aux 4 saisons de l’année, et vous allez pouvoir constater que la connexion est plus qu’intéressante

Phase 1, les règles : L’hiver

L’hiver, c’est la phase menstruelle, les règles.

Comme dans cette période de l’année où les jours raccourcissent, où on a besoin de plus de repos, de se recentrer sur soi-même, rester au chaud, dans le cycle menstruel, cette saison représente le repli sur soi, le cocooning.
Durant ces quelques jours, le corps de la femme fonctionne au ralenti. On a moins d’énergie, de fougue et plutôt besoin de tranquillité.

Lorsqu’il n’y a pas fécondation, le corps de la femme est en quelque sorte en “deuil”.

Les taux d’œstrogène et de progestérone (qui ont permis à l’endomètre d’arriver à maturation) diminuent fortement après le cycle, et cette chute libre d’hormones peut aussi provoquer des variations d’humeur ou d’émotions.

 

Phase 2, pré-ovulation : Le printemps

Le printemps, c'est la phase pré-ovulatoire, la phase de lancement de projets.

Le printemps, c’est la phase pré-ovulatoire, la phase de lancement de projets.

Le printemps représente la renaissance, les bourgeons et l’action.

L’énergie se développe vers l’extérieur, accompagnée d’un sentiment de renaissance grisant. Comme un oisillon qui sortirait de sa coquille, le corps est en pleine ébullition grâce aux œstrogènes !

C’est une période de dynamisme, qui pousse à passer à l’action. Une période d’audace où tout est possible ! Les émotions sont stables, la joie de vivre est de retour.

L’esprit est clairvoyant, un bon moment pour planifier et établir des priorités.

 

Phase 3, ovulation : L’été

Les saisons du cycle, l été représente la phase ovulatoire

En été, la femme rayonne, comme le soleil. Ou cet ananas.

 

Phase exubérante, l’été, ce sont les fruits, la lumière, le désir

Cette phase entoure l’ovulation (qui ne dure qu’un jour) de 2 ou 3 jours. Le taux d’œstrogène est à son maximum. Un des deux ovaires libère un ovule dans la trompe de Fallope, c’est l’ovulation.

Le corps de la femme est prêt à accueillir une fécondation.

L’esprit est tourné vers les autres, et on rayonne, tout comme le soleil ! Disponible et empathique, on est à l’aise, confiante et pleine de compassion.

Cette période où on est susceptible de donner la vie rend la femme plus attentive et très tournéevers son prochain.

 

Phase 4 : L’automne

L’automne

L’automne est la phase pré-menstruelle. Elle représente la récoltel’apaisement.

La progestérone prend place, créée par le corps jaune (transformation du follicule qui expulse l’ovocyte au moment de l’ovulation), pour terminer de préparer l’utérus à recevoir un œuf.

Une phase où les énergies accumuléespeuvent se révéler négatives. Le corps attend de savoir s’il y a fécondation ou non, ce qui peut générer doute et impatience. On a donc moins de patience, moins de facilité à appréhender les contrariétés du quotidien. Les paroles et réactions peuvent être dures ou disproportionnées.

Et c’est à la fois une phase créative, où l’on récolte ce qui est bon pour soi, en laissant tomber le reste.

Comment utiliser ces saisons à profit ?

Mais alors, quel intérêt avons-nous à connaître et reconnaître les phases du cycle féminin ? Pour vivre en harmonie avec son corps ! Et peut-être même en tirer partie. Explications.

En hiver

Donc quand on a ses règles, on a parfois ce sentiment de n’être que douleur et fatigue ! On aurait envie de passer la journée sous la couette. Est-on inutile durant cette période ? Bien sûr que non ! Certes, l’énergie est dans les chaussettes, mais l’intuition est aiguisée, l’observation et l’introspection aussi.

Que fait-on ? On se repose, au moins, on s’octroie des moments juste à soi et on se chouchoute. Une meilleure appréhension de cette phase de menstruation peut avoir des effets positifs sur la douleur et l’inconfort. Les capacités intuitives sont au max.

Attention à ne pas s’auto critiquer durant cette période où l’on ne ressemble pas à l’image ultra productive et rayonnante que la société attend.

 

Au printemps

On bouge ! Séductrice et confiante, il est temps de mettre au point tous les projets ! On planifie, on exécute, l’énergie est de retour ! C’est d’ailleurs l’occasion de mettre en action les idées qui ont germé durant la phase précédente, d’observation et de repli.

 

En été

Si vous voulez, un enfant, c’est maintenant !

On est attiranteouverte au monde. Une période pour sortir, rencontrer. Idéale pour construire et entretenir son réseau.

 

En automne

Laissez vos émotions s’exprimer au travers d’une activité, sport, chant, dessin… C’est une phase créative où il est important de s’écouter et de s’aménager des temps pour soi, aussi pour préparer la prochaine phase de repli, l’hiver.

Les cycle féminin et ses quatre saisons

Les quatre saisons du cycle féminin

Comment reconnaître mes saisons ?

L’observation du cycle est une très bonne façon de reconnaître ses saisons. Nous avons conçu un tableau de suivi de cycle, facile à remplir et ludique, dans lequel vous pourrez noter, cycle après cycle, tous les critères qui sont pertinents pour voir les récurrences et déterminer ce qui influencevotre cycle et ce que votre cycle influence chez vous.

 

Téléchargez votre tableau de suivi de cycle !

Laissez un commentaire

Sign in