PliM a aimé : Le Fil Rouge

Les acteurs du livre

 Figure internationale essentielle de la réconciliation menstruelle, l’autrice américaine DeAnna L’Am nous livre un manuel d’initiation à la féminité tout en douceur et respect. De par son engagement envers les femmes depuis plus de deux décennies, notamment grâce au mouvement des Tentes Rouges aux USA et à la création de la Red Moon School en 1994, DeAnna L’Am s’est imposée comme pionnière de l’empouvoirement et de la levée des tabous menstruels.

   Le Fil Rouge, originalement A Diva’s guide to getting your period, s’adresse à toutes les jeunes filles dès 9 ans. L'adaptation réalisée par Blandine Swyngedaw spécialement pour le public français aborde par des explications simples et subtilement imagées (tant par la clarté des propos que par les illustrations de Nanouk) le processus des règles afin de répondre aux questionnements naturels des femmes en devenir.

A qui s'adresse t'il?

   Qu’elle soit dans l’attente de ses premières lunes ou qu’elle expérimente déjà ce bouleversement depuis plusieurs mois, chaque jeune fille trouvera dans ce livre la réassurance et les informations nécessaires pour se comprendre elle-même.

    Bien loin de se restreindre au seul aspect biologique des règles, Le Fil Rouge initie à toutes les facettes du cycle féminin, notamment les fluctuations énergétiques et psychologiques, trop souvent délaissées au profit d’explications purement mécaniques. Ainsi, les jeunes filles apprendront à prendre soin d’elles tout au long du mois, à être à l’écoute de leur corps, et à savoir dès le plus jeune âge aménager leur vie dans le respect d’elles-mêmes et de leurs spécificités féminines. Riches de ce savoir, le cycle menstruel n’est plus quelque chose que l’on subit, mais un tremplin sur lequel s’appuyer sans cesse pour améliorer son confort, son efficacité et sa sérénité.

   Le ton à la fois léger et imagé, mais respectueux et jamais infantilisant, réhausse l’importance du propos de DeAnna l’Am. Au fil des pages, la fierté d’être femme côtoie les difficultés encore inhérentes à la féminité dans nos sociétés, et dresse un tableau clair et nécessaire sans pour autant se montrer alarmiste. Aider les futures générations à devenir femmes en pleine conscience mais sans peur est un défi périlleux, que l’autrice relève ici avec brio.

   Le fil de la transmission qui unit des générations de femmes peut aisément s’appuyer sur cet ouvrage, sous la forme d’un cadeau à sa fille, sa petite fille, sa nièce, ou tout autre jeune femme à laquelle nous sommes émotionnellement liées. Mais les adolescentes peuvent également aller vers lui naturellement, seules, et y puiser les ressources nécessaires à leur épanouissement. Dans tous les cas, ce livre est une invitation au dialogue entre femmes, avant, pendant et après sa lecture. Il appelle à renforcer la sororité et le lien intergénérationnel, garantissant que son impact positif ira bien plus loin encore que les mots de l’autrice. 

Ce manuel t’es dédié.

Il a été écrit pour te rappeler 

qu’en tant que femme,

tu es porteuse de vie.

Tu es puissante, belle

et merveilleuse.

Ne l’oublie jamais.”