Les boules de Geisha... un secret bien gardé !

 



Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les boules de Geisha sans jamais oser le demander. Au-delà du gadget érotique, elles aident la tonification du périnée et du plancher pelvien.

Zoom sur leurs bénéfices pour l'intime ! Popularisées par le fameux roman 50 Nuances de Grey, les boules de Geisha possèdent de nombreuses vertus. Parmi elles, l’amélioration du plaisir sexuel et la tonification du périnée.

PliM vous révèle tous les secrets de ces accessoires intimes actuellement très en vogue.

 

Les boules de geisha, c’est quoi ? À quoi ressemblent-elles ?

Les boules de Geisha sont des accessoires intimes, qui se composent d’une ou plusieurs boules. Leur diamètre varie entre 3,5 et 5 cm.

Elles sont vendues soit seules, soit reliées entre elles. Les boules de Geisha s’insèrent totalement à l’intérieur du vagin. Le cordon se place quant à lui, à l’extérieur.


L'origine : l’accessoire secret des boules de geisha

L’utilisation des boules de Geisha est millénaire. Elles auraient été inventées en Chine. La pratique aurait été enseignée dans le cadre de la pratique du Tao. Puis, l’utilisation des boules de Geisha se serait répandue au Japon.
Également appelées Ben Wa balls, love balls ou encore Qi gong balls chez les anglo-saxons, ces accessoires intimes étaient réservés jadis aux concubines et à l’épouse du roi, pour muscler le périnée et le vagin afin de procurer de meilleures sensations à l’homme lors de la pénétration. A l’époque des geishas, les boules étaient composées de pierres semi-précieuses, telles que la jade.

Visant la perfection à tous les niveaux, les geishas ne cherchaient pas seulement à être de bonnes amantes. Très raffinées, elles maîtrisaient également le chant, la danse et l’art de la conversation, au terme d’un apprentissage, long de plusieurs années.

Dans l’occident les geishas sont associées, à tort, à l’univers de la prostitution. Mais en réalité, seules les « makura geishas » étaient engagées lors des réunions pour accompagner les hommes à l’hôtel. Les véritables geishas étaient des femmes d’une grande sophistication, professionnelles de l’art de vivre, destinées à divertir des personnes riches et cultivées.

Périnée : un muscle clé

Faisceau musculaire placé tout autour du vagin, le périnée forme un hamac entre le pubis et la colonne vertébrale. Ce muscle est sollicité en permanence au cours de la journée, entre la marche, les éternuements ou encore le port de courses.

Les variations et la pression permanente font qu’au fil du temps, le périnée se relâche. Plus particulièrement au cours de l’accouchement, où il est mis à rude épreuve. Un peu plus tard, au moment de la ménopause, les modifications hormonales peuvent également entraîner un relâchement des muscles, et notamment, du périnée.

Quels sont les bénéfices des boules de geisha ?

Les boules de Geisha ne sont pas qu’un simple gadget érotique. Car elles offrent aux femmes de très nombreux effets bénéfiques.

Effet 1 : la tonification du périnée. Les boules de Geisha sont recommandées dans le cadre d’un biofeedback périnéal ou pour préparer à l’accouchement. Le mouvement réflexe du périnée retient les boules de geisha en se contractant. La répétition des contractions permet le développement et le raffermissement des muscles. Ce travail est rendu plus précis selon le nombre de boules et leur poids.

Effet 2 : la réduction des risques de fuites urinaires, incontinences et prolapsus. En tonifiant le plancher pelvien, les boules de Geisha luttent contre les petites fuites mais aussi, contre l’incontinence plus sévère. Elles ralentissent le prolapsus aussi appelé « descente d’organes ». Elles retardent une éventuelle intervention chirurgicale pouvant même permettre, de ne plus en avoir besoin.

Effet 3 : l’accroissement de la lubrification naturelle. Le frottement des boules sollicite le vagin et stimule la sécrétion de lubrification naturelle. Ce qui induit moins de sécheresse vaginale au quotidien, mais aussi, pendant les rapports sexuels.

Effet 4 : un meilleur plaisir sexuel. La tonification du périnée génère un afflux de sang lors des exercices. Les muscles abdominaux sont mieux vascularisés. Ainsi, votre ressenti est meilleur, votre plaisir plus subtil et plus intense.

Comment utiliser les boules de geisha ?

Pour bien utiliser vos boules de geisha, procédez étape par étape.

D’abord, la préparation :

Avant la toute première utilisation, lavez les boules avec de l’eau chaude savonneuse ou un gel nettoyant adapté au silicone. Pensez, au préalable à vider votre vessie. Ainsi, l’efficacité du dispositif est garantie et vous vous assurez d’une utilisation agréable.

Ensuite, l’insertion :

Lubrifiez les boules soit avec de l’eau, un lubrifiant à base d’eau ou un lubrifiant à base d’huile.
Placez à l’entrée de la vulve et attendre un moment pour « faire connaissance ».
Introduisez la, ou les boules, l’une après l’autre, sans forcer. Pour faciliter l’insertion vous pouvez aussi les tourner légèrement.
Laissez dépasser le cordon d’extraction en dehors du vagin. Si vous rencontrez des difficultés, n’insistez pas, réessayez un peu plus tard. 

 

 

Deux types d’utilisations s’offrent à vous, selon vos besoins :

L’utilisation active. Faites les exercices de Kegel pour accentuer le travail du périnée et accentuer sa musculature
L’utilisation passive. Courses, marche, ménage… faites vos activités habituelles, sans forcer. Restez, tout simplement, en mouvement.


Le retrait :

Pour retirer vos boules de Geisha, commencez par vous détendre. Tirez délicatement sur la cordelette d’extraction puis nettoyez avec soin pour une prochaine utilisation. Enfin, rangez dans un endroit propre et sec. Pour les transporter, vous pouvez aussi les placer dans une jolie pochette imperméable.

Ce qu'il faut savoir sur l’utilisation des boules de geisha

Vous pouvez les porter tous les jours, pendant 10 à 30 minutes !

Toutefois, si vous ressentez la moindre gène ou inconfort, n’insistez pas et retirez-les !
Vous pouvez faire pipi en portant des boules de geisha, en faisant attention au cordon.

 

Comment bien choisir ses boules de geisha ?

Les boules de geisha se déclinent en différents poids, prix ou tailles. Pour bien choisir, prenez tout d’abord en compte le degré de tonicité de votre plancher pelvien. S’il est très distendu, comme par exemple, après une grossesse ou à la ménopause, il faut le remuscler lentement en commençant par une boule de diamètre standard (35mm) et de faible poids (moins de 30g). Une fois exercée, vous pourrez alors utiliser une boule plus lourde ou deux boules.
Vous avez moins de 30 ans, vous n’avez pas d’enfant et/ou votre bassin est relativement étroit ? Dans ce cas, préférez des boules de tout petit diamètre. Ensuite, après un peu de pratique, vous évoluerez vers des boules plus grosses et plus lourdes, selon vos besoins.

Vous n’avez jamais utilisé de boules de Geisha ?

PliM vous conseille de commencer par le modèle DUO de Fun Factory. Ces boules de Geisha vous permettent de mieux situer les muscles et de les exercer. Une fois que vous aurez bien conscience de vos muscles et que vous les maîtriserez, vous pourrez passer à la boule de geisha UNO. Pensez également aux coffrets évolutifs qui vous aident à muscler progressivement votre périnée.

 

Et les oeufs de Yoni, qu'en est-il ?

Les oeufs de Yoni sont souvent confondus avec boules de geisha, mais ils n’ont pas la même utilité.
Les boules de geisha sont plutôt recommandées pour des exercices de rééducation du périnée. Faciles, légères, maniables, elles sont parfaites pour débuter et leur prix est plus abordable.

Les Œufs de Yoni font aussi travailler le périnée, mais leur dimension est également spirituelle, puisqu’ils ouvrent au « féminin sacré ». De plus, les vertus des pierres telles que l’obsidienne ou la jade permettent de soulager certains maux, physiques ou psychologiques.


Pour plus d'information sur l'éducation au plaisir & à la sexualité, découvrez sans plus attendre cette conférence de Capucine Moreau, sexologue et fondatrice de "L'Ecole de Capucine - cultiver l'érotisme" !

 

 

" A vous de choisir ! "